ANNONCE : CHANGEMENT DATE DE RÉUNION

L’associu Sulidarità urganisendu una riunione impurtante annant’a tematica di a liberazione di i prighjuneri pulitichi corsi e di l’Amnistia u ghjovi 18 farraghjù, avemmu dicisu di cambià a data di a nostra riunione prevista a u principiù u stessu ghjornu.

A nostra riunone si tennarà duncqua

u marcuri 17 di farraghjù, 8 ore di sera, caffè di u Corsu, corsu Napulèò, Aiacciu

&&&

Suite à l’annonce d’une importante réunion organisée par Sulidarità sur le thème de la libération des détenus politiques corses et de l’Amnistie le jeudi 18 février, nous avons décide, de changer la date de notre réuion initialement prévue le même jour.

Celle-ci aura donc lieu le mercredi 17 février à 20h au Bistrot du cours, Ajaccio

Crée en mars 2015 à Aiacciu, le cercle de réflexion « I CHJASSI DI U CUMUNU », a tenu son Assemblée générale statutaire le 30 janvier 2016 à Corti.

Dès mars 2015, entre-autres raisons à notre création nous disions notamment “Et ce d’autant que la situation aujourd’hui nous confronte à une problèmatique qu’ont connue d’autres forces politiques et mouvements d’émancipation dans d’autres contrées de par le monde : Le passage d’une logique de résistance et d’opposition à une logique de responsabilité(s) et/ou de gestion(s), impliquant de se renforcer collectivement, de s’ouvrir, de se mobiliser très largement, pour s’unir et rassembler dans un grand élan populaire, l’ensemble des forces vives de ce pays (d’ici et de la diaspora)..”

Depuis lors les nationalistes, unis, ont pris les rênes de la Collectivité Territoriale de Corse… et les espoirs et les attentes sont immenses, tout comme les difficultés, les obstacles, les pesanteurs et les résistances aux changements..

Dans cette nouvelle situation, quel pourra être le rôle de notre cercle, au-delà de ses contributions et reflexions, pour agir de façon concomittante et complémentaire, afin d’aider et renforcer efficacement l’action et les décisions de nos élus en servant d’interface entre eux et le peuple corse, et les aider à éviter qu’ils dérivent à leur coeur défendant dans deux mondes séparés et parallèles ?..

C’est autour de cette problèmatique, avec toujours l‘idée d’échanger et de confronter propositions et idées, en donnant prioritairement la parole aux participants à nos débats, que la prochaine réunion du cercle aura lieu le mercredi 17 février 2016, à 20 heures , Bistrot du Cours, cours Napoléon, à Aiacciu.

      

“2016 :Après la victoire électorale : Commençons à construire la Corse de l’avenir”

La réunion est ouverte à toutes les personnes intérressées par cette problèmatique. Des contributions et divers documents sont à la disposition des futurs participants qui peuvent en prendre connaissance sur les outils de communication du cercle de reflexion (blog, page facebook compte Twittter…). Nous lançons, comme à l’occasion de chacune de nos réunions publiques, un appel à toutes les personnes interressées en leur demandant de nous faire parvenir d’éventuelles contributions afin d’enrichir notre réflexxion commune et les futurs débats sur cette question.

“I CHJASSI DI U CUMUNU” , groupe de réflexions et d’études, ont pour ambition :

  • De permettre le dialogue au-delà des appartenances diverses,
  • De recentrer le débat sur des enjeux majeurs,
  • De tenter de donner une lisibilité à la démarche du peuple corse,
  • D’apporter une contribution aux décisions des structures de lutte dont il s’est doté
  • de permettre de mieux discerner les moyens dont il dispose et quels autres moyens on pourrrait dégager tous ensemble pour faire aboutir les objectifs qu’il s’est fixé pour son émancipation…

&&&

Natu in marzu di u 2015, u cerculu di riflessione « I CHJASSI DI U CUMUNU », a tinuta di a so Cunsulta génerale statutaria u 30 di ghjennaghju in Corti.

Dighjà di marzu 2015, tra altre raghjò di a nostra criazione , aviamu dettu fra altru “

Sopra tuttu che a situazione oghje ci cunfrunteghja a una prublematica che hannu cunusciutu d’altre forze pulitiche e muvimenti d’émancipazione d’altri lochi pà stu nmondu : U passaghju d’una logica di resistenza e di cunfrontu à una logica di respunsabilità e di gestione, purtendusi a rinfurzzassi culettvamente, d’apprasi, di mubilisarsi u più largamente, pà addunisciasi e accoglia inn’un grande scoppu populare l’insemme di e forze pulitiche di stu paese (e di a diaspora..

Dipoi, i naziunalisti, uniti, hannu presu e rispunsabilità di a Culletivita di Tarrituriale di Corsica… e sperenze e dumande sò numarose, comu e difficultà, e blucume, e trapule e risistenze à u scambiamentu…

Davant’a sta nuvedda situazione, quale purria essa u scopu di u nostru circulu, al-dillà di e sò cuntribuzione e riflessione, pà aghjscia di manera pusitiva e cumplimentaria, pà aiutà e rinfurza incù efficacità l’azzione e i dicizioni di i nostri eletti, punendusi cume un ponte tra eddi e u populu corsu, aiutenduli a

mica lagasssi purtà e casca, senza vuledda, tra dui universi spiccati e paralleli…

Hè ingiru a sta prublematica, incù sepri l’idea di scambia e di cunfruntà pruposte e ideie, dendu in priorità a parodda a a ghjente prisente a e nostri dibattiti che a prussima riunione di u cerculu si tinnarà :

U marcuri 17 di farraghjù, 8 ore di sera, caffè di u Corsu, corsu Napulèò, Aiacciu.

Sta riunione trattarà di a tematica

“2016 : Dopu a vittoria eletturale, principiemu à custruì a Corsica di l’avenna…”

Hè apparta a tutti quiddi chi sò intaressati pà sta prublèmatica. Cuntribuzione e documenti varii sò dighjà a dispusizione di i participanti chi annu a pussibilità

di piglianni cuniscenza annant’ a l’attrachji di cumunicazione di u cerculu ( blogu, pagina facebook, Twitter..).

Lampemu, cume pà tutt’e nostre addunite, una chjama a tutt’a ghjente intaressata pà mandacci d’altre cuntribuzione chi permettaranu d’inrichiscia a nostra riflessione cumuna e i nostri dibattiti ananta a sta questione.

“I CHJASSI DI U CUMUNU”, gruppu di riflessione e di studdii, si dà pà ambizione

  • Pò essa un?
  • Pò essa gruppu d’influenza ?
  • D’identificà e prublematiche e più impurtante ch s’imponnanu oghje
  • Di pirmetta e discussione al-dillà di e sfarente pusizione
  • D’aiutà u dibatittu a ritruvà e sò scope maiò
  • D’aiutà a chjarificà l’andatura di u populu corsi in lotta
  • Di purtà una cuntribuzione a e dicizione di e sfarente strutture di lotta che u populu s’hè dattu
  • Pò pirmetta di megliu veda i mezzi cheddu ha a dispusizione e chi altri mezzi pudariamu sgaghjà tutti inseme pà fà sbuccà l’udjittivi ch’eddu s’hè fissatu pà a sò emancipazione.

 

 

 

Publicités